Douce Londres

Aujourd’hui, je vous dévoile ma seconde version du paletot Londres de Orageuse Pattern. Après une version à carreaux, j’ai opté pour une version unie plus colorée dont je suis ravie.

***

Tout d’abord, revenons brièvement sur le patron : Il s’agit donc du patron Londres de Orageuse Pattern, que je vous avez présenté plus en détails dans un article précédent. Pour cette version, juste quelques modifications :

* J’ai cousu 2 bas-volets pour un effet symétrique.

* J’ai surpiqué l’ensemble des coutures, parfois par une double surpiqûre (ourlet du bas, ourlet des manches). J’ai également décidé de surpiquer le devant de la veste suivant la découpe de la parementure, cela permet de maintenir la parementure et de donner un effet plus perfecto. Ce tissu étant plutôt mou, les surpiqûres permettent de tenir les coutures et parementures, ce qui aide à la tenue et la structure du vêtement.

* J’ai ajouté des pressions sur les pattes d’épaules et sur les pointes des devants pour apporter un effet perfecto.

***

Pour mémoire, je vous rappelle mes impressions sur ce patron :

patron-orageuse-pattern-paletot-londres-version-courte

***

Ensuite, parlons du tissu : Il s’agit d’une suédine très souple trouvée chez Mondial Tissus. Dès le début de la collection d’hiver, j’ai craqué pour cette suédine, l’aspect est très joli et tout doux. L’avantage de ce tissu c’est incontestablement sa souplesse qui donne un tombé parfait au vêtement ! Pour ce perfecto, j’ai opté pour une couleur punchy grâce à ce coloris brique.

A la couture, aucune difficulté particulière, cette matière n’a pas besoin d’être surjetée, ce qui est un net avantage. Seule petite chose à laquelle il faut faire attention, les sur-épaisseurs, qui deviennent vite importantes et sont donc plus difficiles à coudre. Petite astuce également, j’ai utilisé un point avec un réglage plus long pour une couture plus facile et plus jolie.

***

Comme j’adore ce tissu, je l’ai acheté (et déjà cousu) dans d’autres couleurs et sous d’autres formes, que je vous montrerai prochainement !

 huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-1

huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-2huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-3 huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-4huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-5 huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-6 huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-7huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-8 huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-9 huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-10 huguette-paillettes-couture-paletot-londres-suedine-11

Patron – Paletot Londres de Orageuse Pattern

Tissu – Suédine Mondial Tissus

Robe – Patron Eva de My Dress Made x Coralie Bijasson & Tissu Toto Tissus

Bottines – Galeries Lafayettes

Collier & Bracelets – H&M

Collants Plumetis – Calzedonia

Sac – Premier Flirt Mini, de Lancel 

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

10 réponses

  1. J’adore …. très jolie réalisation …. cette version est superbe … !!! j’aimerais beaucoup tenter la suédine …. est-ce une matière difficile à coudre ? As-tu des astuces ? Merci d’avance pour tes conseils .

    1. Merci beaucoup Sylvie !

      Tout d’abord, je n’ai utilisé que cette suédine qui est une suédine très souple et donc différente d’autres suédines.

      Pour cela, comme indiqué, j’ai utilisé un point un brin plus large ainsi qu’une aiguille de taille moyenne (voire une aiguille spéciale jersey), je n’ai pas surjeté l’ouvrage.
      Quant à la couture, il vaut mieux éviter les coutures invisibles à la main et privilégier les coutures visibles pour tenir l’ouvrage et les parmentures.
      Enfin, la seule chose à laquelle il faut vraiment faire attention, ce sont les sur-épaisseurs !

      Bonne couture 😉

  2. Bonjour,

    Bravo pour cette belle veste ! J’ai en projet une version similaire. Je me demandais, par rapport au fait que le tissus est en suédine, est-ce que tu as gansé les marges de couture, comme c’est conseillé dans les instructions du patron ? Et concernant la couture de la suédine, conseilles-tu l’utilisation d’une aiguille adaptée au cuir ?

    la découverte des patrons Orageuse est en tout cas une belle surprise !

    Merci d’avance pour vos conseils 🙂

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour tes compliments !

      Pour répondre à tes questions, je n’ai pas gansé les marges de couture. Je trouve que la finition reste très propre et je ne souhaitais pas m’embêter à créer des ganses qui auraient créé d’énormes sur-épaisseurs. Je n’ai même pas surfilé, j’ai laissé à cru et le résultat me convient parfaitement.

      Pour la couture de la suédine, je n’ai pas utilisé d’aiguille spéciale cuir mais une aiguille de taille moyenne à fine. Si besoin, il est possible d’utiliser une aiguille spéciale jersey qui pourra aider lors de la couture (car le tissu est plutôt souple). Honnêtement, je n’ai pas ressenti de problème particulier à la couture de ce tissu. Je parle toutefois uniquement de cette suédine, je n’ai pas testé d’autre suédine.

      Merci beaucoup à toi, Orageuse créer de jolis patrons très bien conçus.

      J’espère que tu en seras contente également.

      Très bonne couture et bon weekend 🙂

      Clémence

  3. Bonjour,
    Très belle cousette qui m’inspire ! J’ai acheté de la suédine chez Mondial tissus, elle ressemble beaucoup à la tienne. Elle a un peu d’élasticité, la tienne aussi ? Car sur le patron de Londres, il est recommandé d’utiliser un tissu sans élasticité…
    Merci 🙂

    1. Merci beaucoup à toi, c’est très gentil !
      La suédine est effectivement très légèrement élasthanne mais pas assez pour gêner la couture. Ce n’est pas un jersey à proprement parler donc, pour moi, la couture s’est très bien déroulée. J’espère que ça t’aidera.

      Très bonne couture et bonne soirée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suscipit sem, consequat. adipiscing diam mattis vel, nunc Curabitur