Christmas Gift : Un pull Titus sous le sapin

Aujourd’hui premier article consacré à la couture homme. Je dois l’avouer, je couds peu pour homme (eh oui, j’ai une pratique assez égoïste de la couture, je couds avant tout pour moi). Je réalise toutefois quelques modèles homme mais qui ne méritent souvent pas plus d’une photo sur Instagram (et encore). Mais aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler un peu de couture homme.

***

Tout d’abord, le patron :  Il s’agit du pull Titus de La Maison Victor (Edition 6 – Novembre-Décembre 2016). Je crois que ce pull est le numéro 1 des cadeaux cousus main pour homme cette année. Il faut dire que ce sweat a tout pour séduire : facile de réalisation, il s’adapte facilement à tous les styles. C’est un sweat assez simple, qui reprend les codes classiques des sweat pour homme mais avec un joli col châle. L’avantage avec ce patron, c’est que vous avez peu de chance de vous tromper. J’ai donc moi aussi testé Titus pour l’offrir à Noël et je suis ravie de ce cadeau fait main.

***

Concernant la taille, je trouve que le pull Titus tombe très bien. Une coupe droite, parfaite pour les hommes, des manches bien coupées et un col châle ni trop large ni trop serré. En revanche, deux petites déceptions à l’essayage :

* Je trouve que les épaules sont légèrement tombantes. Je pense qu’on peut reprendre 1 bon centimètre.

* Je trouve le corps un peu court, il aurait mérité 3 à 5 centimètres supplémentaires. En effet et chez les hommes, les sweat trop courts sont peu esthétiques et je trouve qu’un léger effet blousant est plus joli.

***

Concernant la réalisation, la couture se réalise très facilement. En revanche et comme vous devez vous en douter, l’étape difficile c’est le montage du col. Je pense qu’il y a une coquille dans le numéro :

* Tout d’abord l’étape 3 est répétée 2 fois.

* Ensuite, il est nécessaire de retourner envers sur envers (et non endroit sur endroit, comme indiqué) avant d’effectuer la couture des petits côtés (Étape 3, 2ème paragraphe).

* De même, je pense que pour maintenir le jersey et apporter une jolie finition, il peut être sympa de surpiquer le coté arrondi. Cette surpiqûre devra être réalisée avant l’assemblage du col au corps du vêtement.

Pour le reste, la couture est extrêmement rapide et accessible sans surjeteuse. J’ai cousu ce sweat en moins de 2h. Ce modèle est donc à faire et à refaire d’autant qu’il est réalisable en maille piquée, en jersey ou en maille.

***

Concernant les modifications, j’ai remplacé les pièces en bord côte par un ourlet. En effet, je n’aime pas trop le bord côte et particulièrement pour ce tissu, le bord côte auait fait tache. J’ai donc rallongé les pièces (dos, devant et manches) de 8 cm et réalisé un ourlet de 2 x 4 cm, piqué grâce à une aiguille double. Pour plus de détails sur la technique, je vous en parle plus en détails dans ce tuto spécial jersey.

***

Ensuite, le tissu : Il s’agit d’un jersey déniché chez Mondial Tissus lors des soldes d’été. Coté matière, ce jersey est plus épais qu’un T-Shirt mais plus fin qu’un sweat. Il convient donc parfaiement aux vêtements pour homme et conviendra tant en hiver (avec une chemise dessous) qu’en mi-saison.

Deuxième avantage de ce jersey, il est imprimé sur l’endroit et gris uni sur l’envers, cela permet donc de s’amuser avec le tissu selon la forme choisie. Pour ce sweat, il est possible de mettre en valeur cet effet de matières par un revers sur les manches (malheureusement, j’ai oublié de faire une photo, mea culpa).

***

J’espère que cet article homme vous aura plu. En tout cas je vous conseille à tous ce patron facile et rapide de réalisation !

Patron – Pull Titus de La Maison Victor (Edition 6 – Novembre-Décembre 2016)

Tissu – Mondial Tissus

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
amet, vulputate, lectus quis, luctus sed