Pour commencer, je m’appelle Clémence (et non Huguette).

J’ai créé ce blog en 2015, après avoir commencé par quelques photos publiées sur Instagram. Je partage ici ma passion pour les activités créatives : de la couture, au tricot, en passant par quelques DIY. Je vous dévoile mes créations, mes avis sur les patrons, les tissus, les fils et autres accessoires ou fournitures mais aussi quelques tutoriels pour que vous puissiez à votre tour modifier un patron ou en créer un facilement !

Quel est ton métier ?

Dans la vie, je suis juriste, un métier plutôt éloigné des activités créatives.

D’où vient ce côté créatif ?

J’ai développé mon amour pour les aiguilles toute petite auprès de ma maman, toujours dans ses pattes lors de ses tricots ou cousettes, toujours en train d’admirer et de jouer avec ses tissus, ses pelotes et autres boutons… Bercée par ses créations, je passe petit à petit à la pratique. Dans un premier temps, elle m’accompagne pour de premières créations à 4 mains. Puis, dans un second temps, je prends mon envol et commence à coudre seule et développer les projets à réaliser.

Je suis donc un peu autodidacte en la matière, j’ai appris le tricot et la couture avec ma maman, puis à force de projets et de recherches sur internet ou dans certains ouvrages. Je n’ai jamais pris de cours ni de tricot, ni de couture.

Quels sont tes premiers ouvrages ?

Mes premiers pas à la couture s’orientent vers des tote bag, des pochettes et des petits tops pendant que mes œuvres tricottesques se limitent à quelques écharpes, snood ou bonnets.

Puis l’envie de vrais et grands projets se fait jour. J’arme alors mes aiguilles et me lance dans la confection de pulls et gilets au tricot. Au fur et à mesure de la pratique, les idées se multiplient et je crée peu à peu mes propres modèles au tricot.

Coté couture, le tournant s’opère lorsque je reçois une machine à coudre pour mon 25ème anniversaire (une Brother FS-40 pour les curieuses).

Je me dote alors de quelques patrons pour commencer et ces derniers me permettront de développer les techniques au fur et à mesure. J’ai notamment commencer la couture avec les magazines de La Maison Victor, de Burda Couture Facile, Burda Style, etc. Je trouvais le format magazine plus adapté pour une débutante car ils proposent de nombreux modèles et différents niveaux de couture, ce qui permet de déployer ses envies et développer des techniques rapidement. Si un patron n’est pas réussi, on peut aisément passer au projet suivant pour nous re-motiver.

Ce n’est que dans un second temps que j’ai commencé à acheter quelques patrons pochette ou PDF.

Depuis ce jour, on ne m’arrête plus et je confectionne une partie de plus en plus importante de ma garde robe.

Quel matériel utilises-tu ?

Côté couture, j’ai toujours ma première machine à coudre, la Brother FS-40, dont je suis très contente et qui convient parfaitement à mon utilisation (pourtant intensive).

J’ai également une surjeteuse, la PFAFF Élément 1230 OL (vendue chez Lidl) qui m’accompagne depuis quelques années et qui est très utiles pour les finitions ou pour la couture du jersey.

Côté tricot, j’ai investi dans un kit d’aiguilles circulaires interchangeables en bouleau, le Set Pro Romance de DROPS, un très bon achat, durable et nomade, que je conseille à toute personne souhaitant s’investir dans ce loisir.

Côté technologique, pour la photographie j’utilise un iPhone 11,
un Sony a6500 avec des objectifs Sigma 16mm f/1,4, Sigma 30mm f/1,4 et Sony 50mm f/1,8.
Je retouche les photos avec Lightroom + Snapseed et m’occupe du blog depuis un iPad Pro.

Praesent luctus mattis venenatis id eget Lorem ut mattis