Quand Suzon rencontre le Vichy

Un nouvel article qui signe le retour des petits chemisiers. J’adore les chemises et elles constituent une grande part de ma garde robe : été comme hiver, au bureau ou en weekend, j’adore les chemises ! C’est donc une chemise que je vous propose aujourd’hui grâce à Suzon qui vient compléter ma collection.

***

Tout d’abord, concernant le patron : Il s’agit du chemisier Suzon de République du Chiffon. Ce patron est sorti cet été en version sans manche et, honnêtement, je n’étais pas vraiment séduite par cette forme. Je n’ai accroché ni avec le modèle ni avec les premières réalisations défilant sur Instagram. Puis, j’ai vu cette photo d’une chemise en jean sur Pinterest et là, Suzon a pris une tout autre dimension. Par chance, Géraldine de République du Chiffon nous a rapidement proposé une version manches longues de Suzon. Il me fallait donc absolument essayer cette nouvelle version !

***

Concernant le choix de la taille, comme souvent chez République du Chiffon et si vous hésitez entre 2 tailles, je vous conseille d’opter pour la taille la plus grande. En effet, les emmanchures sont assez étroites et si vous souhaitez être plus à l’aise, il vaut mieux opter pour une demi taille d’aisance supplémentaire. A la coupe, j’ai fait une énorme erreur. J’ai d’abord relevé le patron pochette en ajoutant les marges de couture. Puis j’ai imprimé les manches (les manches sont téléchargeables séparément au format PDF sur le site de la marque) et coupé directement mon PDF puis mon tissu, en oubliant d’ajouter les marges de couture… Mes manches sont donc plus resserrées que le modèle (par chance, je trouve qu’elles tombent bien comme ça) et un peu trop courtes (là, par contre, c’est tant pis pour moi).

***

Concernant la forme, il s’agit d’un chemisier manches longues, sans col, avec un volant tout le long de l’ouvrage venant mettre en valeur les empiècements dos et devant arrondis. Les manches et les poignets sont plutôt sympa. Je n’avais jamais réalisé ce type de poignets et je suis ravie de la technique et du résultat :

* Coté technique, le net avantage est qu’il n’est pas nécessaire de réaliser une fente indéchirable.

* Coté esthétique, le poignet recouvert apporte une jolie finition.

***

Pour cette première version, j’ai suivi à la lettre le patron afin d’obtenir le résultat exact du modèle. J’ai donc coupé le volant selon les instructions. Malheureusement, le volant était beaucoup trop large à mon goût, j’avais l’impression de m’envoler (à vous de juger sur cette photo). Il faut dire que cet effet a été accentué par deux facteurs :

* D’abord, mon tissu coton donne un effet assez sec au volant.

* Ensuite, l’ourlet du volant étant réalisé grâce au pied roulotté, ma marge de couture était plus proche de 0.5 cm que de 1 cm. Ce qui accentuait encore la largeur du volant.

J’ai donc recoupé le volant à 5 cm de large (après couture) et recommencé mon ourlet. Bien évidemment, il était plus difficile de réaliser l’ourlet car le volant était cousu à la chemise mais j’ai quand même réussi à le réaliser sans trop de problème (ouf). Le volant de ma Suzon est donc d’environ 4.5/5 cm de large sur toute la longueur (après coutures) et cette dimension me convient mieux.

***

Concernant la réalisation, pas de difficulté particulière pour ma part. Même si je pense que cette version manches longues est plus proche du niveau 3/4 que du niveau 2/4 car il y a tout de même plusieurs points techniques.

* Tout d’abord, pour perdre un peu moins de temps et ne pas vous perdre dans les explications, je vous conseille de lire une première fois les explications puis d’agir selon votre logique. Personnellement, l’ordre de réalisation ne me convenait pas, j’ai donc procédé à ma façon.

* Ensuite et pour le reste, les explications sont compréhensives même s’il manque quelques schémas à mon goût (pour un niveau 2/4). 

***

Petit retour sur mes impressions :

***

Ensuite, concernant le choix du tissu : J’ai choisi un tissu de mon stock, un coton vichy léger trouvé chez Eurodif pendant le soldes d’été. Mon coupon étant de 1 m 50, j’ai dû jouer à Tetris car je souhaitais réaliser les raccords horizontaux et que je tenais absolument à ce que les poignets et les pattes de boutonnage soient réalisées dans le biais du tissu pour obtenir un joli effet avec les carreaux. Heureusement, défi relevé ! Mais je vous conseille d’utiliser 1 m 60 à 1 m 70 de tissu pour ne pas avoir de sueurs froides.

***

Je n’ai pas l’habitude de coudre des chemises en coton, je suis plus attirée par l’effet apporté par la douceur du viscose ou la fluidité du crêpe. Je préfère généralement ces tombés plus souples. Mais pour une première, je suis ravie de mon choix de tissu :

* Ce coton assez léger est agréable à porter.

* Et surtout, le coton est très agréable à coudre. De plus, les carreaux permettent de prendre facilement des repères pour les coutures, un vrai bonheur. Je conseille vraiment ce tissu à toutes les débutantes qui souhaitent réaliser leur première chemise. La réalisation d’une chemise étant technique, ce tissu permet de faciliter énormément la couture.

***

Pour les finitions, j’ai ajouté 8 boutons noirs mats trouvés chez Mondial Tissus et cousu un pression à coudre sur le pied de col. La boite ne comprenant que 8 boutons, il m’en manquait 1 et je trouve qu’un pression à coudre suffit pour le bouton supérieur.

***

Au final, le rendu est plutôt sympa, comme je le souhaitais. Cette Suzon vichy s’associe aussi bien à ce pantalon fait main (déjà présenté ici) qu’à un jean ou une jupe. Et, comme vous avez pu le découvrir sur Instagram, cette Suzon est la première d’une petite série !

***

Patron – Chemisier Suzon (manches longues) de République du Chiffon

Tissu – Coton léger vichy chez Eurodif

Pantalon – Patron maison & Tissu Toto Tissus

Gilet – Zara

Sac & Bracelet – Lancel

Broche Oisillon – Macon & Lesquoy

Chaussures – Minelli 

***


A vos Aiguilles !

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

4 réponses

  1. Je l’aime ! Et même je l’adore cette petite version en vichy !!!
    Toute la tenue est super jolie d’ailleurs !
    Je découvre par la même occasion ton blog, et j’aime beaucoup ton petit tableau « retour sur impressions » cela permet d’entrer direct dans le vif du sujet ! Je risque de te piquer l’idée 😉

    1. Oh bah merci beaucoup Clothilde, pour ce petit haut Vichy et pour ton petit mot.
      Quant au tableau, c’est très flatteur, je te laisse me piquer l’idée avec plaisir 🙂

      Ps : Je réfléchis sérieusement à ma garde robe capsule pour 2017 ! 🙂

      Très bonnes fêtes.

  2. C’est amusant car contrairement à toi, j’ai été enthousiasmée par la version été mais pas par les manches longues. Ta version me fait changer d’avis. Elle est superbe et te va à ravir. Bises. Lise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis, felis tristique amet, non vulputate, elit. velit, ipsum ipsum commodo