Une Robe Corail Pour la Fin de l’été

Je profite du retour des températures estivales pour partager avec vous une robe longue cousue en fin d’été : une robe corail qui aura à coup sûr des petites sœurs ! Car, vous le verrez, je suis très contente de la forme de cette robe et j’imagine déjà de nouvelles versions à partir de celle-ci.

Tout d’abord, l’inspiration pour cette robe corail :

Comme je vous l’expliquais dans mon article sur ma robe longue colorée, mes inspirations couture viennent parfois au fur et à mesure de la couture et, entre l’idée de départ et la réalisation finale, il y a souvent un fossé. C’est exactement ce qui est arrivé pour cette robe longue !

Au départ, je souhaitais une robe longue ou longueur midi avec un dos nu, rien de plus. J’ai donc cherché des idées sur Pinterest, et notamment sous mon tableau spécial « Robes d’été » ainsi que sous mon tableau « Jolis détails ». Pinterest est vraiment un outil que j’affectionne particulièrement que ce soit pour rechercher l’inspiration ou pour collectionner et catégoriser les idées.

Après plusieurs recherches, et au fil de la couture, mon tableau d’inspirations pour cette robe s’est progressivement étoffé. Je vous en dévoile un petit aperçu :

Top Sézane • Robe Stella & Suzie • Robe Stella & Suzie

Il n’y avait donc plus qu’à se lancer : définir une idée plus précise côté forme et détails, trouver le tissu parfait et coudre ma jolie robe !

Ensuite, le choix du tissu : Un crêpe léger Mondial Tissus

Pour la réalisation de cette robe je souhaitais :

  • De la fluidité : pour une jolie tenue du tissu ;
  • Un tissu estival : pour aller avec le style de la robe ;
  • Et un tissu plutôt élégant : pour pouvoir le porter pour des occasions.

Je n’avais pas plus d’exigences et me suis donc mise en quête d’un tissu adéquat dans mon stock de tissus.

Je ne souhaitais pas acheter un nouveau tissu car mon stock est déjà bien trop conséquent (j’imagine que je ne suis pas la seule et suis convaincue que, vous aussi, vous êtes atteintes de cette folie accumulatrice …) et je me suis fixée l’objectif de coudre ce stock régulièrement (et vous ?) ! Après avoir regardé quel coupon de 1m50 à 1m80 je pouvais utiliser, quelques tissus étaient dans la Short List, dont celui ci.

J’ai donc choisi un tissu crêpe acheté il y a 1 ou 2 ans chez Mondial Tissus. Ce tissu répondait à tous mes critères et avait l’avantage de ne pas être trop lourd, ce qui convenait parfaitement pour l’été.

Je n’ai eu aucune difficulté à la couture avec ce tissu.

Pour plus de détails :

  • J’ai pu déchirer facilement le tissu et sans marques (rien de tel pour découper de beaux rectangles) ;
  • J’ai réglé mon fer à repasser sur une chaleur moyenne ;
  • J’ai utilisé une aiguille 0,70 ;
  • J’ai réglé ma machine sur un point moyen (3 à 3,5 sur ma Brother FS 40).

Et, au delà, je suis ravie de l’effet qu’il apporte à cette robe, de la luminosité grâce à sa couleur, et de la fluidité grâce à sa matière.

Enfin, le patron : Un patron maison

Comme vous avez pu le voir, mes inspirations étaient variées et il fallait désormais s’atteler à la couture de ma robe.

Pour cela, j’ai choisi un patron de base classique que j’ai adapté pour obtenir cette robe.

Les idées sont, une nouvelle fois, arrivées en cours de couture : d’abord une robe longue et un décolleté dos, puis de petits mancherons volantés pour habiller les épaules délicatement. Enfin, au moment d’ajouter la basque pour créer la robe, j’ai longuement hésité : robe longue simple, boutonnage devant, boutonnage dos ?… Puis, je suis tombée sur cette jolie robe Stella & Suzie au boutonnage dos (photos robe noire ci-dessus dans mes inspirations) et j’étais convaincue, c’était exactement ce qu’il me fallait !

J’ai ainsi réalisé une patte de boutonnage et ajouté cinq boutons en nacre Mondial Tissus, positionnés entre le haut de la basque et le genou. Ce détail permet de laisser une grande fente au milieu de la robe, et j’adore l’effet qu’il apporte.

Les modifications pour cette robe étaient donc assez simples :

  • Couper la robe à la taille ;
  • Doubler le haut de la robe (devant haut et dos haut) ;
  • Ajouter une basque pour la robe ;
  • Creuser un grand décolleté dos ;
  • Réaliser des petits mancherons volantés (Pour réaliser l’ourlet de ces manches, j’ai utilisé un pied ourlet roulotté pour machine à coudre qui permet de plier le tissu et de le coudre en un seul geste, ce qui apporte une finition impeccable) ;
  • Ajouter une finition ouverture boutonnée au dos de la robe.

Au final, toutes ces recherches et l’évolution de la robe au fur et à mesure de la couture étaient nécessaires puisque le résultat me convient parfaitement ! J’apprécie tous les détails de cette robe qui, je trouve, créent une jolie harmonie une fois réunis tous ensemble !

Le seul inconvénient de cette robe est qu’elle ne se portera qu’en été. Mais, j’ai déjà pensé à réaliser une robe plus automnale avec le même détail boutonné dans le dos, pour permettre de porter cette forme plus longtemps, tout au long de l’année.

J’espère que cette robe et ce nouvel article vous plairont.

Robe – Tissu crêpe Mondial Tissus

Robe – Patron Maison

Boutons Mondial Tissus

Sandales – Bocage 

Sac – Sandro

Foulard – Hermès

Boucles d’oreilles – Louyetu

Bracelet, bagues et collier – Louyetu


A Vos Aiguilles !

Fournitures : 

  • Patron de base
  • 150 cm de tissu en 150 cm de laize (pour un 36/38)
  • 5 boutons assortis 
  • Thermocollant
  • Fil assorti
  • Pied de machine à coudre pour ourlet roulotté
  • Machine à coudre
  • Aiguille à coudre fine pour finitions à la main

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero. ut Donec et, eleifend massa venenatis, Donec ut