tuto-couture-ma-jupe-foncee-7

Ma jupe froncée

Dans cet article, je vous présente une jupe réalisée grâce à un patron maison, « Ma jupe froncée ». Une forme simple et rapide à reproduire, que vous pourrez vous aussi réaliser grâce à un pas à pas en images (en fin d’article) !

Facile de réalisation, cette forme paper bag est aussi casual que chic et s’adapte à tous les styles ! Je vous propose de retrouver dans cet article une version jupe froncée (avec plusieurs réalisations différentes selon les tissus) et, dans un autre article, une version jupe froncée boutonnée. Vous pourrez ainsi adapter vos jupes à vos envies et décliner ce modèle avec différents tissus et pour toutes les saisons !

Tout d’abord, le patron : Un patron maison Ma jupe froncée

Il s’agit d’un patron maison que j’aime beaucoup tant pour la forme que pour la simplicité de réalisation. J’ai réalisé plusieurs versions de cette jupe, qui, je trouve, reste parfaitement d’actualité.

Coté forme :

C’est une forme droite légèrement évasée, resserrée à la taille grâce à un élastique. L’élastique est placé afin de créer à la fois l’effet froncé de la taille et, en même temps, un retour au dessus de la taille. Ce petit empiècement au dessus de la ceinture est ce que j’aime le plus dans cette forme ! Je trouve qu’il apporte une belle finition à l’ouvrage et donne une touche encore plus féminine au modèle.

J’aime tellement cet effet que je l’utilise régulièrement. Vous avez ainsi pu le voir sur mon pantalon bleu de cet été (dans cet article) et sur une jupe cousue pour une copine que je vous ai montré sur Instagram (ici et ). C’est la forme dite « paper bag », casual et chic à la fois. 

Coté réalisation :

Comme vous le verrez dans le pas à pas, aucune difficulté particulière, cette jupe froncée s’adresse vraiment à toutes les débutantes en couture mais aussi aux couturières plus expérimentées qui recherchent un projet facile et rapide. L’avantage c’est également sa rapidité car cette forme demande très peu de temps de réalisation. Si vous souhaitez une petite jupette pour la soirée du weekend à venir, c’est l’idéal !

De plus, cette jupe nécessite très peu de tissu, ce qui peut notamment permettre de puiser dans son stock de tissus. Ce modèle peut d’ailleurs être réalisé dans différents types de tissus du plus fluide au plus rigide, à condition de moduler la valeur de la fronce selon le tissu choisi (plus de fronces pour un tissu fluide, moins de fronces pour un tissu épais).

Si vous souhaitez vous aussi une jupe froncée boutonnée, je vous indique mes explications en fin d’article.

Vous pouvez également retrouver cette jupe en version longue et boutonnée, et son tutoriel associé, dans cet article.

Ensuite, le tissu de Ma jupe froncée :

L’avantage de cette jupe, c’est vraiment qu’elle s’adapte à tous les tissus, des plus fluides aux plus rigides.

Quelques idées tissus pour Ma jupe froncée :

J’aime ainsi beaucoup les versions fluides et féminines :

  • J’apprécie notamment ces tissus pour des versions été. Il est alors possible de choisir du crêpe, du viscose, du tencel ou du lin.
  • Mais la fluidité s’accorde également pour l’automne hiver, le crêpe peut ainsi apporter une très jolie version automnale et s’associer à des tenues plus chaudes.

    Dans ce cas, je conseille de conserver un certain métrage en largeur, cela permet de garder un effet bien froncé et fluide (Vous pourrez voir les détails de ces choix dans le tuto en fin d’article). Ce sont également des matières qui s’adaptent bien à des versions jupes longues.

J’aime aussi les versions avec des tissus plus rigides :

  • Mes versions préférées sont incontestablement celles en jacquard. Je trouve que ce type de tissus, souvent coloré est très adapté à cette forme et apporte une très jolie touche. Il suffit de porter cette jupe avec une tenue plutôt basique (pull ou gilet l’hiver ; chemise en jean à la mi-saison ; top en soi en été), et le tour est joué !
  • Il est également possible de choisir des tissus en jean ou en coton épais, le résultat peut être très sympa pour la la mi-saison ou l’été.
  • Mon dernier conseil ? Le velours, qu’il soit côtelé ou fluide, ces deux versions conviendront parfaitement à cette forme.

    Dans ce cas, je conseille de réduire légèrement la largeur pour éviter l’effet trop trapèze ou trop large. Pour ces tissus épais, l’idéal est de s’orienter vers une forme droite avec l’originalité de l’effet paper bag au niveau de la taille (Je vous reporte au Tuto pour plus de détails mais vous conseille de prendre alors une largeur qui correspond à peu de choses près à la taille de vos hanches).

La première version de ma jupe froncée (automne 2016) : Un tissu Toto Tissus

Il s’agit d’un tissu relativement épais et un brin élasthanne dégoté chez Toto Tissus l’hiver dernier (Je l’ai également vu cette année, donc vous pouvez encore le trouver). J’aime beaucoup le tomber franc de ce tissu. Ce tissu étant un peu épais, j’ai décidé de réaliser une fronce moins importante que pour la jupe réalisée cet été (le tissu étant alors beaucoup plus souple et fluide)

Ce tissu est facile à travailler, même s’il faut faire attention à l’effet élasthanne du tissu au moment de la coupe.

Je vous présente donc ma petite jupe froncée. Et j’ai ressorti pour l’occasion mon cardigan Walter que j’adore et dont vous pouvez toujours retrouver le tuto ici !

La deuxième version de ma jupe froncée (hiver 2020) : Un tissu jacquard Mondial Tissus

Comme je vous le disais, j’adore les versions jacquard, je les trouve superbes. J’ai ainsi réalisé plusieurs modèles en jacquard et vous présente ici une version dans un joli jacquard coloré. Ce jacquard est superbe, j’adore les motifs qu’il propose. Je l’ai acheté il y a déjà quelques temps chez Mondial Tissus.

Un tissu au caractère fort que j’aime porter en hiver avec une tenue basique, comme ici avec un pull doudou tout chaud.

tuto-couture-ma-jupe-foncee-7

Pour cette nouvelle version, j’ai utilisé le tutoriel de Ma jupe froncée, en adaptant quelques détails :

  • J’ai réalisé une jupe plus près du corps en coupant une largeur inférieure à la première version de cette jupe (112 cm de largeur contre 120 cm pour la version précédente) ;
  • Je n’ai réalisé ni passants ni ceinture car je trouvais que le tissu s’y prêtait moins ;
  • J’ai légèrement augmenté la longueur de cette jupe en coupant 2 cm de plus et en réduisant la valeur de l’ourlet ;
  • J’ai réalisé l’ourlet de la jupe à la main, je pense que ce type d’ourlet apporte une plus jolie finition pour les jacquards.

Comme vous pouvez le constater, ce tuto s’adapte à toutes nos envies et tous nos tissus !


Tenue 1 :

Patron – Patron maison Ma jupe froncée 

Tissu – Toto Tissus

Gilet – Patron Cardigan Walter & Laine Alpaca bouclé chez Drops (8903 – noir)

Chemise – Claudie Pierlot

Chaussures – Galeries Lafayettes

Collants et Chaussettes à paillettes – Calzedonia

Sac – Premier Flirt Mini de Lancel

Collier – Bala Boosté

Tenue 2 :

Patron – Patron maison Ma jupe froncée 

Tissu – Jacquard Mondial Tissus

Pull – Des Petits Hauts 

Sac à main – Premier Flirt mini de Lancel

 Bottines – Jonak

Sautoir et Boucles d’oreilles – Louyetu

 Bracelet – Satellites Paris


TUTO MA JUPE FRONCÉE

FOURNITURES

  • 80 cm de tissu en 140 de laize
  • 62 cm d’élastique de 2 cm de largeur (du 36 au 40)
  • Fil assorti
  • Machine à coudre

TEMPS DE RÉALISATION

  • Environ 2 h 30, sans la ceinture
  • Environ 3 h, avec la ceinture

RÉALISATION

1. Couper les pièces dans le tissu :

  • Couper une bande de tissu de 60 cm de hauteur et 120 cm de largeur pour la version noire (62 cm de hauteur et 112 cm de largeur pour la version jacquard).
  • Pour les mesures, c’est à vous de jouer !
    • En longueur :
      • Si vous souhaitez une jupe plus longue (rappelons que cette jupe noire est assez courte et que je ne mesure que 1 m 60) : Augmentez la hauteur de la pièce. 
      • Si vous souhaitez une jupe midi ou une jupe longue : Augmentez également la hauteur de la pièce.
    • En largeur :
      • Si vous souhaitez un effet moins froncé ou si votre tissu est épais : Réduisez la largeur de la pièce (100 ou 110 cm de largeur – plus précisément, je vous conseille de prendre alors une largeur qui correspond environ à la mesure de votre tour de hanches en ajoutant 2 cm pour les coutures et quelques centimètres supplémentaires pour être à l’aise).
      • Si vous souhaitez un effet plus froncé ou si vous avez un tissu très fluide : Augmentez la largeur de la pièce (130 à 145 cm de largeur).
      • Si vous faites un 34/36 :  Réduisez la largeur de la pièce (100 ou 110 cm de largeur) et de l’élastique (58 à 60 cm).
      • Si vous faites un 40 et + : Augmentez la largeur de la pièce (130 à 140 cm de largeur) et de l’élastique (64 pour un 40 ; 66 pour un 42 ; 68 pour un 44, etc.). 

2. Assembler la jupe :

  • Surjeter les bords verticaux de votre bande de tissu (les cotés de 60 cm de hauteur) ;
  • Épingler endroit contre endroit le tissu dans le sens de la largeur pour former un tube – Piquer à 1 cm du bord du tissu ;
  • Ouvrir les coutures au fer (photo 1).

3. Réaliser la ceinture de la jupe :

  • Tracer un repère à 15 cm du haut de la jupe, sur toute la longueur (Photo 2) – Épingler selon ce repère (Photo 3) – Repasser afin d’écraser le pli au fer ;
  • Tracer un repère à 4 cm du bord du haut de la jupe (Photo 4 et 5) – Piquer selon ce repère (Personnellement, je pique sur l’envers de la jupe pour plus de simplicité. Si la tension du fil est bien réglée, cela ne se verra pas.) ;
  • Rentrer le tissu sur 1 cm à 2,5 cm de la couture que vous venez de réaliser. Épingler. Écraser le pli au fer. (Photo 6). Il est important que les coutures soient écartée d’au moins 2.5 cm afin de permettre de passer l’élastique. 
  • Piquer à 0.1 cm du bord du pli, en laissant une ouverture de 3 cm, afin de passer l’élastique ensuite (Photo 7).

4. Réaliser les passants :

  • Couper une bande de tissu de 4 cm de largeur et 48 cm de long ;
  • Plier le biais en 2 dans le sens de la longueur et une nouvelle fois en deux. Épingler votre biais, écraser au fer. (Photo 8) ;
  • Coudre à 0.1 cm du bord (Photo 9) ;
  • Surpiquer de l’autre coté à 0.1 cm du bord ;
  • Couper 8 passants de 6 cm de longueur (Photo 10).

5. Coudre les passants sur la jupe :

Faire des repères réguliers sur la ceinture pour coudre les passants. La couture étant le coté de la jupe, coudre les passants comme suit :

  • Coudre les passants grâce à un point zigzag avec un réglage du point serré (Brother FS 40 : Point 4 – réglages 0.6 / 3.5) ;
  • Coudre le bas du passant endroit contre endroit à 0.5 mm sous la couture du bas de la ceinture (Photo 11) ;
  • Rabattre le passant, faire un rentré et coudre le haut du passant à 0.3 cm du pli du passant (Photo 12).

6. Passer l’élastique :

  • Glisser l’élastique à l’intérieur de votre ceinture, à travers l’encoche, grâce à une épingle à nourrice (Photo 13) – Vérifier que l’élastique n’ait pas tourné sur lui-même ;
  • Coudre les deux extrémités de l’élastique sur 2 cm de large, grâce à un point zigzag avec un réglage large (Brother FS 40 : Point 15 – réglages 2.5 / 5.5) (Photo 14) ;
  • Fermer l’encoche de la ceinture grâce à une couture droite à 0.1 du bord (Photo 15).

7. Réaliser l’ourlet :

  • Essayer votre jupe et réaliser l’ourlet à la longueur souhaitée. Pour cette jupe noire, j’ai choisi un ourlet à la machine en pliant 2.5 cm puis 2.5 cm. Pour ma version jacquard, j’ai en revanche préféré un ourlet à la main de 4 cm.
    • Soit réaliser un ourlet à la main ;
    • Soit réaliser l’ourlet à la machine.
  • Épingler, écraser au fer, piquer (Photo 16).

8. Réaliser la ceinture amovible :

  • Couper une bande de tissu de 140 cm de longueur et 7 cm de large (pour une ceinture fine comme celle ci) ou 15 cm (pour une ceinture large comme sur ce pantalon) ;
  • Plier en 2, endroit contre endroit, dans le sens de la longueur. Épingler. Écraser au fer ;
  • Marquer une pointe en diagonale pour obtenir un bord biaisé (Photo 17) ;
  • Piquer à 1 cm du bord, en laissant une encoche au milieu d’une valeur de 3 cm – Dégarnir les angles, puis retourner la ceinture sur l’endroit ;
  • Coudre l’encoche à la main grâce à un point invisible ;
  • Surpiquer la ceinture (Photo 18).

9. Repasser la jupe froncée et porter ! 


Si vous souhaitez épingler cet article « Ma jupe froncée » sur Pinterest :

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
id accumsan elementum porta. sem, diam risus. velit, leo.