Ma jupe froncée boutonnée

Aujourd’hui, je vous présente une jupe que je souhaite réaliser depuis très longtemps : une jupe longue froncée à la taille et boutonnée sur le devant. Pour l’occasion et comme c’est un peu l’essence de ce blog, je vous dévoile le pas à pas pour reproduire à votre tour cette jupe froncée boutonnée ! J’espère que cet article vous plaira et que vous aurez envie de coudre cette nouvelle jupe ou sa grande sœur non boutonnée.

Tout d’abord, le patron : Ma jupe froncée boutonnée

Je vous ai déjà montré cette forme paper bag que j’affectionne beaucoup.

  • Tout d’abord, celui qui reste mon patron de pantalon préféré est réalisé selon cette forme et je vous en parlais déjà en 2016 dans un article sur le sujet intitulé « Bow & Blue ». Depuis, j’ai réalisé plusieurs versions de ce pantalon, comme cette version brique que je vous présentais dans l’article « Evening Dress (ou presque) ».
  • Dans cette même forme, j’ai également réalisé de nombreuses jupes, dans tous types de tissus. Une jupe que j’aime beaucoup et qui est facile à réaliser. Vous pouvez d’ailleurs retrouver le tuto de cette jupe avec le pas à pas photos dans l’article dédié sur le blog : « Ma jupe froncée ».
  • J’ai également réalisé cette jupe dans des jacquards et je crois que c’est l’une des formes que j’apprécie le plus pour l’hiver, à porter avec des collants, cette jupe fonctionne autant avec un gros pull en mailles qu’avec une blouse ou une chemise.

Côté inspiration :

Voilà déjà quelques temps que je souhaitais réaliser cette jupe en version boutonnée sur le devant mais je remettais sans cesse ce projet à plus tard (d’autres idées créatives prenant le dessus sur ce projet).

Puis cet été, juste avant le départ en vacances et après avoir reçu une commande de tissus Pretty Mercerie à l’occasion des soldes, je me suis enfin lancée dans la confection de cette jupe froncée boutonnée et longue, exactement ce qui me manquait dans ma garde robe estivale.

Côté forme :

Il s’agit d’une jupe élastiquée à la taille pour le confort, en forme paper bag avec cet effet bouffant et froncé au dessus de la ceinture (qui finit toujours parfaitement une tenue) et boutonnée sur le devant.

Côté réalisation :

J’ai tout simplement repris le tuto de Ma jupe froncée que j’ai légèrement adapté pour aboutir à cette jupe froncée boutonnée.

Si vous souhaitez vous aussi une jupe froncée boutonnée, je vous indique mes explications en fin d’article.

Ensuite, le tissu : Un crêpe léger de chez Pretty Mercerie

Pendant les soldes, j’ai craqué sur plusieurs tissus de chez Pretty Mercerie, uniquement des imprimés pour me permettre de coudre quelques dernières tenues d’été et mes tenues de rentrée.

J’ai notamment commandé ce tissu crêpe très léger à l’imprimé fleuri dans les tons de rose, beige et vert sur fond blanc. Dès la commande j’imaginais ce tissu pour réaliser cette jupe.

Je sais qu’il est souvent compliqué de commander sur internet car les textures et tenues des tissus sont difficiles à imaginer et, donc, à projeter pour un patron et une réalisation. Dans ce cas, il est très important de connaître les matières et de faire attention au grammage du tissu pour se donner une idée.

Ici, j’ai choisi un crêpe 100% polyester, ce qui est parfait pour la réalisation de jupes mais aussi de pantalons, tops, robes ou vestes fluides et légères. Concernant la tenue, le crêpe Bloom Flower a une densité de 110 g / m 2, c’est à dire un tissu fin, léger qui apporte une fluidité à la jupe, la rendant parfaite pour l’été et le début de l’automne.

Au final, je suis ravie de ce choix et de la fluidité et la légèreté du tissu qui me conviennent parfaitement pour cette forme.

Par ailleurs, le faible métrage nécessaire pour réaliser cette jupe permet de la réaliser à moindre coût.

Enfin, les finitions : Coutures contrastantes et boutons nacrés

J’ai décidé de réaliser les coutures avec du fil de mon stock et ce vert sapin a eu mes faveurs, cela reste discret et j’aime beaucoup l’association. Vu le nombre de couleurs du tissu, il est possible de réaliser ses coutures dans celle que vous souhaitez.

Pour cette jupe, la couleur du fil est très peu visible, elle se voit pratiquement uniquement sur les boutonnières.

J’ai choisi d’ajouter des boutons en nacre de mon stock, achetés précédemment chez Mondial Tissus.

Le choix fut assez compliqué, j’hésitais entre ces boutons et des boutons kaki que j’aimais beaucoup.

J’ai finalement opté pour la nacre pour le léger effet contrastant et la touche de lumière qu’ils apportent.

J’espère que cet article vous plaira et que vous pourrez, à votre tour, réaliser cette jupe froncée boutonnée.

Pour ces photos, je portais cette jupe avec un petit look de rentrée, profitant encore de quelques rayons du soleil. Mais je l’imagine parfaitement pour les journées plus froides avec un gros pull ou un gros gilet.

Jupe – Patron Tuto Ma jupe froncée boutonnée Huguette Paillettes

Jupe – Tissu Pretty Mercerie

Jupe – Boutons nacre Mondial Tissus

Blouse – Fait main par ma maman

Gilet – Des Petits Hauts

Chaussures – Babies Sezane 

Sac – Sandro

Boucles d’oreilles – Satelitte Paris

Collier, Bracelet et Bague – Louyetu


TUTO MA JUPE FRONCÉE BOUTONNÉE

FOURNITURES

  • 1 m de tissu en 145 cm de laize
  • 7 boutons assortis
  • Thermocollant
  • 63 cm d’élastique de 2 cm de largeur (du 36 au 40)
  • Fil assorti
  • Machine à coudre

RÉALISATION

1. Couper les pièces et préparer le thermocollant :

  • Couper une bande de tissu de 1 mètre de hauteur sur la laize du tissu (145 cm pour mon tissu) ; Pour cette jupe, j’ai choisi une jupe d’1 mètre de longueur pour réaliser une jupe longue, sachant que je mesure 1m60, si cela peut vous aider.
  • Couper 2 bandes de thermocollant de la hauteur de la jupe (1 mètre ici) et de 3 cm de largeur ;

2. Réaliser les pattes de boutonnage :

  • Surjeter ou surfiler les bords verticaux de votre jupe, sur les côtés de votre tissu (afin de retirer la trame du tissu) ;
  • Ajouter les bandes de thermocollant préalablement découpées sur les deux bords verticaux de votre tissu (sur l’envers) : Positionner la bande de thermocollant à défaut de votre surjet, soit à 0,5 cm du bord de votre tissu ;
  • Créer les pattes de boutonnage en réalisant un premier rentré de 0,5 cm (correspondant à la valeur de votre surjet) puis de 3 cm (correspondant à la valeur de votre bande de thermocollant) – Repasser – Épingler ;
  • Coudre les pattes de boutonnage préparées en réalisant une couture à 0,2 cm du pli réalisé (pour cela, pour plus de simplicité, vous pouvez effectuer votre couture sur l’envers) ;
  • Vous obtenez une bande de tissu d’1 mètre de hauteur avec deux pattes de boutonnage réalisées sur chacun des bords du tissu ;

3. Réaliser la ceinture de la jupe :

(L’ensemble de ces étapes sont expliquées avec un pas à pas photos dans l’article suivant – n’hésitez pas à consulter le tuto à la fin de l’article) :

  • Tracer un repère à 15 cm du haut de la jupe, sur toute la longueur – Épingler selon ce repère – Repasser afin d’écraser le pli au fer ;
  • Tracer un repère à 4 cm du bord du haut de la jupe ;
  • Piquer selon ce repère (Personnellement, je pique sur l’envers de la jupe pour plus de simplicité. Si la tension du fil est bien réglée, cela ne se verra pas.) ;
  • Rentrer le tissu sur 1 cm à 2,5 cm de la couture que vous venez de réaliser. Épingler. Écraser le pli au fer (Il est important que les coutures soient écartée d’au moins 2.5 cm afin de permettre de passer l’élastique) ;
  • Piquer à 0.1 cm du bord du pli, en laissant une ouverture de 3 cm, afin de passer l’élastique ensuite ;

4. Ajouter l’élastique de la jupe :

  • Couper 63 cm d’élastique de 2 cm de largeur (Bien couper les extrémité de l’élastique en biais et idéalement, avec un ciseau chanteur) ;
  • Glisser l’élastique à l’intérieur de la ceinture, à travers l’encoche, grâce à une épingle à nourrice (Bien vérifier que l’élastique n’ait pas tourné sur lui-même) – Épingler l’élastique au niveau des pattes de boutonnage afin que la coupe en biais de l’élastique se situe au milieu des pattes de boutonnage ;
  • Réaliser une piqure pour maintenir l’élastique de la ceinture au niveau de la couture de la patte de boutonnage déjà réalisée préalablement avec les pattes de boutonnage à l’aide d’un point droit en se plaçant sur l’endroit du vêtement ;
  • Fermer la ceinture de la jupe restant ouverte sur les extrémités (au niveau de l’élastique et de la partie froncée de la ceinture de la jupe) en réalisant une couture sur le bord vertical de la jupe :
    • Soit à la main, pour un effet invisible
    • Soit à l’aide d’un point droit à la machine (Pour cette jupe, j’ai choisi la simplicité en réalisant un point droit à la machine, l’imprimé étant chargé, la piqure se voit à peine dans la ceinture)

5. Réaliser les boutonnières :

  • Réaliser les boutonnières de la jupe en plaçant le premier bouton sur la patte de boutonnage au niveau de l’emplacement de l’élastique ;
  • Placer la deuxième boutonnière à 4 cm sous le niveau de l’élastique ;
  • Puis les 5 autres boutonnières à 9 cm d’intervalle chacune ;
  • Coudre les boutons ;

6. Réaliser l’ourlet de la jupe :

  • Essayer votre jupe et réaliser l’ourlet à la longueur souhaitée ;
  • Réaliser cet ourlet, soit à la main, soit à la machine ;
  • Pour cette jupe, j’ai choisi un ourlet à la machine en pliant 2 fois 3 cm ;

7. Porter votre jupe froncée boutonnée !


Si vous souhaitez épingler cet article « Ma jupe froncée boutonnée » sur Pinterest :

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
risus Nullam elit. velit, dolor sed ut elementum commodo