Une saison de couture : Eté 2020

Aujourd’hui, je vous dévoile un nouveau type d’articles, intitulé « Une saison de couture ». Je vous propose de revenir brièvement sur mes projets couture de cette saison été 2020, histoire de regarder en arrière et de s’attarder sur mes cousettes de l’été, mes patrons coups de cœur de la saison mais aussi mes grands classiques ressortis de ma patronthèque.

Un sorte de bilan créatif que je souhaiterai vous proposer à chaque saison. On commence donc avec une saison de couture été 2020 !

Une saison de couture été 2020 : Une saison et 2 nouveaux patrons

Pour commencer l’été en douceur, j’ai réalisé quelques blouses que j’ai pu porter dès l’arrivée des beaux jours. À cette occasion, j’ai réalisé de nouveaux patrons, jamais cousus jusqu’ici. Il s’agit de deux patrons de blouses que j’ai pu réaliser dans des versions manches courtes.

La blouse Matisse des Cahiers d’Artesane

À l’occasion de la sortie de la première édition des Cahiers d’Artesane, j’ai eu l’occasion de tester les patrons issus de ce nouveau format. J’ai alors tout de suite jeté mon dévolu sur la blouse Matisse. Une blouse très sobre avec une encolure en V, un boutonnage sur le devant et trois plis sur les épaules.

À la réalisation, cette blouse est très facile à coudre et se construit très rapidement. Par ailleurs, elle demande très peu de tissu, ce qui m’a permis de piocher aisément dans mon stock de tissus pour trouver le coupon adéquat.

Par ailleurs, l’ouvrage des Cahiers d’Artesane est conçu pour vous donner quelques notions de modélisme et ainsi vous guider pour modifier vos patrons, les ajuster à votre taille ou les transformer. Des leçons intéressantes à lire et facile à appliquer grâce aux explications. En prenant la blouse Matisse comme base de travail, vous pouvez aisément la modifier pour arriver à un modèle un peu plus fantaisie.

Seul point d’attention, la blouse a les épaules légèrement tombantes. Donc, si vous souhaitez un effet un peu plus ajusté, je vous conseille de couper une taille en dessous, voire deux tailles inférieures au niveau des épaules par rapport au reste du corps.

De mon côté, pour ce patron, j’ai d’abord choisi une broderie anglaise Mondial Tissus issue de mon stock, achetée il y a 2 ou 3 ans je n’osais pas couper dans ce coupon. J’ai finalement franchi le pas et je ne suis pas déçue, je trouve que Matisse lui va à merveille.

Pour cette première version, j’ai choisi la simplicité en respectant le patron à lettre avec ces manches courtes toutes simples (j’ai uniquement réduit un peu les épaules pour gommer l’effet tombant des épaules).

Puis j’ai réalisé une seconde version avec des manches effet ballon, selon le pas à pas indiqué dans le patron, un petit cours de modélisme très sympa à réaliser. Adorant les modifications de patrons, j’ai tout de suite été séduite par les possibilités offertes par ce cahier de couture.

Pour ces manches ballons, je me suis dirigée vers un tissu plus fluide avec ce crêpe de viscose Canopy Cobalt d’Atelier Brunette.

La blouse Dorothie de Slow Sunday Paris

Ce patron est sorti il y a déjà un moment et j’avais, dès sa sortie, repéré cette jolie encolure ouverte sans avoir sauté le pas. Puis, ce patron est revenu dans mes envies couture et j’ai pu réaliser une première version.

Pour cette première version, je me suis dirigée vers cette double gaze banc cassé avec des détails dorés qui est très agréable à porter. Une version que je vous présentais dès le mois d’août sur le blog.

Ce patron est une vrai découverte, plutôt facile et rapide à réaliser, j’adore l’effet qu’il apporte avec cette jolie encolure et ces quelques boutons. Par ailleurs, les différentes versions de manches proposées permettent de réaliser plusieurs versions de cette blouse mais aussi des robes sur cette base.

En somme, un excellent patron dont j’ai déjà cousu une seconde version à vous dévoiler très rapidement : une blouse version manches longues dans une viscose Tabby Shell d’Atelier Brunette.

Une saison de couture été 2020 : Une saison de robes

L’été rime pour moi souvent avec robe, une tenue que j’adore porter. En effet, il suffit d’enfiler un seul vêtement, y ajouter quelques accessoires et le tour est joué. Par ailleurs, on se sent tellement bien en robe – en particulier par des températures élevées – que j’en porte tout le temps !

Une fois n’est donc pas coutume, j’ai réalisé plusieurs robes cet été, avec un focus sur les robes longues que j’ai adoré coudre et porter. Pour chacune de ces robes, j’avais quelques idées en tête que j’ai réussi à concrétiser grâce à des patrons maison. J’étais donc ravie d’avoir pu imaginer de A à Z les robes de mon dressing couture d’été 2020.

Vous avez ainsi pu apercevoir 4 robes cousues au cours de l’été.

Une robe de plage

A l’aube du départ en vacances, je voulais une robe longue et légère pour les ballades à la plage. Vous savez, cette petite cousette de dernière minute dont vous avez absolument besoin – ou pensez avoir absolument besoin – à la veille du départ en vacances – ou de tout autre événement d’ailleurs. Les autres tenues de votre garde-robe ne correspondent en rien à vos attentes et il vous faut ce nouveau projet imaginé au dernier moment !

Pour réaliser ce projet, j’ai choisi un tissu de ma dernière commande Pretty Mercerie, ce joli imprimé fleuri sur fond rouge. Il s’agit d’une viscose douce et très légère, parfaite pour les tenues d’été.

Coté forme, j’ai réalisé une robe longue assez simple avec un décolleté devant et dos ainsi que quelques détails froncés à la taille, et aux manches. Un projet plutôt rapide, que j’ai réussi à coudre juste avant le départ en vacances et que j’ai pu porter pour les ballades sur la côte.

Cette robe est très confortable grâce à la légèreté du tissu, ce qui en a fait le parfait allier des journées caniculaires du mois d’août.

Ma robe longue en double gaze

Aperçue dans le dernier article paru sur le blog, c’est incontestablement l’une de mes robes préférées de cet été. Confortable et féminine, je l’ai porté aussi souvent que possible.

Pour la réaliser, j’ai choisi cette gaze de coton Stardust of Ochre de chez Atelier Brunette qui dormait sagement dans mon stock de tissus depuis plusieurs mois. Un tissu qui a tous les atouts pour une robe d’été, agréable à porter et facile à coudre.

Côté patron, j’ai glané quelques inspirations et ai réalisé cette robe longue selon un patron maison à partir d’un patron de base. Si vous souhaitez réaliser cette forme, je vous dévoile le tuto dans mon article « Tuto couture robes d’été : 3 modèles à reproduire à l’infini ».

Ma robe corail

Imaginée pour un événement, cette robe – dont l’inspiration s’est construite au fur et à mesure de la couture – est l’une de celle dont je suis le plus fière cette saison.

En effet, j’adore tous les détails ajoutés sur cette robe et qui créent ensemble une belle harmonie et un bel équilibre. Je suis ravie de ces manches volantées justement dosées entre originalité et simplicité.

Quant au dos boutonné, c’est assurément le détail qui me plaît le plus. Je trouve qu’il apporte toute la fantaisie et l’élégance à la robe. C’est pour cela que je souhaiterai reproduire ce détail sur une prochaine cousette plus automnale, pour me permettre de retrouver cet élément au delà de l’été.

J’imagine une robe longue dans des tons sombres à porter avec des collants et des bottines pour l’automne-hiver. J’espère avoir rapidement le temps pour ce projet !

Vous pouvez retrouver tous les détails de cette robe dans cette jolie couleur punchy dans mon article « Une robe corail pour la fin de l’été ».

Ma robe longue colorée

Conçue autour de cet imprimé très coloré, cette robe longue illustre parfaitement la majeure partie de mes projets de l’été : une robe – longue – et très colorée.

J’adore cet imprimé Cousette qui donne beaucoup de caractère à ce projet.

Côté forme, comme je vous l’expliquais dans mon article, une base toute simple et l’ajout de plusieurs détails.

J’imagine aisément pouvoir reprendre certains de ces détails pour de prochains projets. Par exemple, j’imagine bien la ceinture froncée sur une prochaine robe pour cet hiver, une robe à manches longues avec une longueur au dessus du genou. Je pense également reprendre ce détail sur certaines blouses, très certainement dans un tissu uni pour mettre encore plus en valeur ces fronces.

Une saison de couture été 2020 : Le retour de certains patrons

Bien évidemment, après 5 années de couture intensive, j’ai mes petits classiques côté patron et c’est aussi l’occasion de les redécouvrir et de coudre de nouvelles versions.

La salopette London de Ikatee

Ce patron London de Ikatee, je vous l’ai déjà présenté à l’occasion d’un article dédié où je vous dévoilais ces deux versions : la salopette London et la robe salopette London.

Depuis, je pense qu’il s’agit d’un de mes patrons préférés pour un cadeau de naissance. Je trouve le modèle très sympa et réalisable à l’infini tant il y a de possibilités avec les tissus et les détails à ajouter, qui peuvent en faire des versions bien différentes.

C’est donc dans ce mélange lin et coton rayé de Mondial Tissus que j’ai réalisé cette nouvelle version pour un petit garçon né il y a quelques mois. J’ai choisi de coudre la salopette en 9 mois, et ai déjà reçu des photos de ce petit bout dedans. Elle lui va parfaitement !

Seul élément pour une prochaine version, je pense qu’il est possible d’améliorer les finitions de la parementure de la salopette sur les côtés du vêtement. Pour cela, à l’étape de la couture des côtés de la salopette :

  • Le patron prévoit de coudre ensemble endroit contre endroit le dos et le devant, les parementures étant cousues et positionnées à leur place définitive au dessus du dos et du devant, elles sont donc assemblées en même temps que le vêtement principal ;
  • Il suffirait de coudre les côtés du vêtement et, dans la continuité, les côtés des parementures positionnés au dessus du dos et du devant ; puis dégarnir, réaliser une sous-piqure de maintien et repasser.

Pour le reste, ce patron répond à toutes mes attentes s’agissant d’un cadeau de naissance. En plus, il est assez rapide à coudre.

Les cousettes à venir

Les projets de rentrée :

J’ai également profité de la saison pour coudre quelques autres projets que je n’ai pas encore pris le temps de photographier et de vous montrer ici :

  • Une robe sur la base de la blouse Flore de République du chiffon rallongée ;
  • Une nouvelle blouse Dorothie de Slow Sunday Paris à manches longues, je vous en parlais dans l’article et je vous la montrerai très prochainement ; un patron qui va vraiment devenir l’un de mes basiques ;
  • Une jupe froncée boutonnée longue, sur la base d’un patron maison et dont je vous dévoilerai très vite le tuto !

Et les projets pour l’automne dans tout ça ?

L’automne commence à peine et les températures sont encore douces mais j’ai quelques idées couture pour l’automne 2020 :

  • Une robe longue à porter avec collants et bottines en début d’automne ;
  • Une blouse Louise Mum de Ikatee, patron acheté en début d’année et que je n’ai pas encore pris le temps de coudre ;
  • Une veste d’automne à partir du patron Harrison de Slow Sunday Paris, réalisée en velours fin de chez Cousette ; tout est pensé et acheté depuis l’année dernière mais d’autres projets sont passés avant celui-ci, l’été est arrivé et j’ai laissé ce projet de côté ; avec l’arrivée de l’automne son temps est désormais venu.

J’espère que cet article saison de couture été 2020 vous aura plu. L’occasion de faire le bilan sur cette saison qui s’achève mais aussi de revenir sur les patrons qui seront aussi ceux de la saison de couture automne 2020.

Je vous donne rendez-vous dans les prochains articles pour vous dévoiler ces projets à venir !

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
dapibus Donec ut accumsan amet, libero. Phasellus